Cimiers fantastiques du Moyen-Âge :

Le Griffon

 

Le griffon est un animal fabuleux mi-aigle mi-lion, dédié par les Grecs aux jumeaux de Zeus et de Léto : Apollon et Artémis. Par sa dualité, il symbolise à la fois la force et la vigilance. Animal solaire, il est souvent représenté comme le gardien de l'or.

Au Moyen Age, sa double appartenance au ciel et à la terre en fait le représentant de la double nature du Christ. Il symbolise aussi la résurrection.

Sur l’arrière-train d’un lion (y compris la queue), le griffon possède, outre les pattes avant en serres de rapace, des ailes et une tête d’aigle avec des oreilles et une barbiche sous le bec. En cimier, il est très souvent représenté par sa tête seulement, avec les ailes ou non.

Jean d'Alençon portait pour cimier une tête de griffon d'or issant d'une couronne d'or, dans un vol de même, avec des lambrequins d'azur doublés de gueules (armes : d’azur à trois fleurs de lis d’or à la bordure de gueules semée de besants d'argent).