Armoiries de Bernard d'Armagnac

(Principales sources : sceau de 1438, armorial du héraut Berry)


Bernard d'Armagnac, Comte de Pardiac.

 

Nom : Bernard VIII d’ARMAGNAC.

Mort : vers 1462.

Titres nobiliaires : Duc de Nemours (Seine-et-Marne), comte de Pardiac (Gers), de la Marche (Creuse) et de Castres (Tarn-et-Garonne), vicomte de Carlat et de Murat (Cantal), seigneur de Chissay (Chissay-de-Touraine, Loir-et-Cher), de Civray et Gençay (Vienne), de Melle (Deux-Sèvres) et de Séverac (Séverac-le-Château, Aveyron).

Offices civils et militaires : lieutenant et capitaine-général en bailliage de Mâcon, sénéchaussée de Lyon et pays du Charolais (1422), lieutenant-général en comté de la Marche et gouverneur en haut et bas Limousin (1441), lieutenant-général pour le Languedoc et le Roussillon (1461).

Père : Bernard VII d'Armagnac († 1418), connétable de France.

Mère : Bonne de Berry († 1435).

Aïeuls paternels : Jean II comte d'Armagnac et de Jeanne de Périgord.

Aïeuls maternels : Jean de France, duc de Berry, et Jeanne d’Armagnac.

Épouse : le 25 juillet 1429 Éléonore de Bourbon, duchesse de Nemours († 1464), fille de Jacques de Bourbon, comte de la Marche et de Castres.

Descendance : Jacques d’Armagnac, duc de Nemours (exécuté en 1477).

Armoiries : écartelé, aux 1 et 4 d’argent au lion de gueules qui est Armagnac, aux 2 et 3 de gueules au léopard lionné d’or qui est Rodez, au lambel à trois pendants d’azur brochant sur le tout. Devenu comte de La Marche, Bernard d’Armagnac portera les armes ci-dessus en contre-écartelé aux 1 et 4, et aux 2 et 3 les armes de La Marche qui sont de France brisées d’une bande de gueules chargée de trois lionceaux d’argent.

Cimier : une gerbe [d’or], issant d’un cuveau [d’argent] dans une couronne [d’or, et lambrequins d’argent doublés de gueules].

Présence attestée au côté de Jeanne à : Patay.

 

Commentaires : Bernard VIII d'Armagnac porte le titre de comte Pardiac en 1429. Familier du connétable de Richemont, il accompagne celui-ci lorsqu'il décide de venir rejoindre l'armée royale et combat au côté de Jeanne à Patay, le 18 juin 1429. Il est le fils cadet de Bernard VII († 1418), connétable de France, et de Bonne de Berry († 1435). Il épouse en 1429 Éléonore de Bourbon, duchesse de Nemours († 1464), fille de Jacques de Bourbon, comte de La Marche et de Castres. Leur fils, Jacques duc de Nemours, sera exécuté en 1477 après avoir conspiré contre Louis XI.

Bernard VIII d'Armagnac deviendra plus tard comte de La Marche, lieutenant-général dans ce comté et gouverneur du Limousin (1441), lieutenant-général en Languedoc et Roussillon (1461). Son frère aîné, Jean IV comte d'Armagnac († v. 1450), était du parti anglo-bourguignon et schismatique, partisan de l'antipape.