Armoiries de Jean d'Aulon

(Principales sources: sceau de 1416, 1426 et 1438, et "Jehan d’Aulon écuyer de Jeanne d’Arc" par Bernard-Jean Daulon, Édouard Privat éditeur 1958)


J
ean d'Aulon, Écuyer de Jeanne d'Arc
.

 

Nom : Jean d'AULON.
 

: vers 1390.


Mort : en août ou septembre 1458.
 

Titres nobiliaires : Seigneur de Caudeval (Aude) en 1450.
 

Offices civils et militaires : écuyer de Jeanne d’Arc, maître des ports de la sénéchaussée de Carcassonne (1437), capitaine de Corbeil (1441), gouverneur de Castelnaudary (1445), capitaine et gouverneur du château royal de Pierre-Pertuise, conseiller, maître d’hôtel et chambellan du roi, capitaine et gouverneur de la forteresse de Pierre-Scize (1454), sénéchal de Beaucaire et de Nîmes (1455).
 

Père : peut-être Arnaud-Anson d’Aulon.
 

Épouses : 1° entre 1415 et 1417, Michelette († 1425/28), fille de Jean Juvénal des Ursins, président du parlement, 2° le 23 septembre 1428, Hélène de Mauléon, dame de Caudeval.

Armoiries : un aulne à trois branches [vraisemblablement de sinople sur champ d’or].

Cimier : une main appaumée.

Présence au côté de Jeanne d'Arc à : Chinon, Poitiers, Tours, Blois, Orléans, Jargeau, Meung, Beaugency, Patay, Reims, Paris, Compiègne.

Commentaires : Jean d’Aulon est né vers 1390 dans le comté de Fézensac. En 1429 il est désigné pour devenir l'écuyer ou intendant de Jeanne d’Arc. Fidèle entre les fidèles, il a accompagné Jeanne de Chinon à Compiègne. Seigneur de Caudeval en 1450, puis capitaine et gouverneur du château royal de Pierre-Pertuise, conseiller, maître d’hôtel et chambellan du roi, capitaine et gouverneur de la forteresse de Pierre-Scize à Lyon en 1454, sénéchal de Beaucaire et de Nîmes en 1455, il mourut en 1458.